My most memorable meal: No. 11

Très simple, mais délicieux

Roger Lemelin December 22 1956

My most memorable meal: No. 11

Très simple, mais délicieux

Roger Lemelin December 22 1956

My most memorable meal: No. 11

Très simple, mais délicieux

Roger Lemelin

se souvient d’un repas

J’ai pris d’excellents repas dans ma vie, mais le meilleur de tous, je l'ai goûté avec ma femme, à Vienne, France, chez Point, considéré comme le meilleur restaurant de France et probablement du monde. C’était en 1953, j’avais peu d'argent, mais je voulais me venger des repas à 75 cents que j’avais offerts à ma femme en 1945. lors de mon voyage de noces, quand je n’avais en poche que $75. empruntés d’ailleurs d’un de mes amis. Je voulais aussi payer aussi cher pour un repas qu’il en coûtait à mes parents, par mois, pour nourrir leur famille de dix enfants durant la crise, soit environ $40. Voici le repas très simple, mais délicieux, qu'on me servit dans cette célèbre ville du Midi:

Asperges vinaigrette Quenelles au brochet (le tout avec un Pou illy-Eu isse 1947) Une pièce de bœuf au vin, cuite au four, avec champignons Une salade vinaigrette caressée d'ail

Le tout arrosé d’un Chambertin 1935

Dessert: crêpes suzette Café filtre

Liqueur: un petit marc de champagne

$54.80

We slept the whole afternoon under a two-hundred-year-old oak.

(Please notice there is no soup nor potatoes. We of the American continent are inclined to kill our appetite with hors d’œuvres, bread, soup, potatoes.) it

ROGER LEMEL1N IS A POPULAR QUEBEC NOVELIST AND DRAMATIST.